6 qualités essentielles pour devenir styliste ongulaire en Suisse

6 qualités essentielles pour devenir styliste ongulaire en Suisse

 

Devenir styliste ongulaire en Suisse exige autant de savoir-faire que de savoir-être. Découvrez 6 qualités essentielles pour réussir et vous épanouir !

_Ecole de l'Ongle_2022-06-08

6 qualités essentielles pour devenir styliste ongulaire en Suisse

Devenir styliste ongulaire en Suisse ne se résume pas à payer une formation. Cela exige certes d’acquérir un savoir-faire, mais aussi de cultiver des savoir-être. C’est, en tout cas, ce que nous nous efforçons de transmettre à nos élèves, à l’École de l’Ongle Suisse.

 

 

Alors, nous avons décidé de vous partager 6 qualités essentielles à l’exercice de ce passionnant métier. Bien sûr, pas d’inquiétude, toutes ces compétences interpersonnelles se travaillent et se développent. Comme lorsque vous sublimez les ongles de vos amies ou de clientes, c’est en vous exerçant que vous deviendrez meilleure !

Être rigoureuse

La rigueur est l’une des qualités reines du métier de styliste ongulaire en Suisse. Vous êtes capable d’instaurer des routines productives, qui, en faisant gagner en efficacité, sont propices au développement de votre activité. Vous pouvez ainsi travailler en toute autonomie. C’est peut-être même ce qui vous a incité à vous lancer à votre compte !

 

 

Puisque vous êtes rigoureuse, il vous est facile de planifier, de prioriser et de réaliser les tâches pour lesquelles vous vous êtes engagée. Bref, vous mettez tout en œuvre pour faire les choses comme il faut.

 

 

Cela ne veut pas dire que vous êtes stricte ou inflexible, bien au contraire. La rigueur ne s’oppose pas à l’agilité : vous êtes capable de vous adapter à la situation qui s’impose à vous. C’est important pour gérer le stress et les aléas qui surviennent parfois dans le quotidien d’une styliste ongulaire professionnelle.

Savoir écouter

 

Savoir écouter est une qualité bien trop rare, mais essentielle pour devenir styliste ongulaire en Suisse. Elle l’est en tout cas, si vous voulez faire perdurer votre activité professionnelle !

 

 

Vous devez être à l’écoute de vos clientes, mais aussi de vos fournisseurs, de vos collaborateurs, de vos formateurs… C’est le fondement de relations de confiance durables. Vous considérez chaque échange comme un enrichissement, que vous pourrez utiliser à bon escient: c’est ce que l’on appelle l’écoute active.

 

 

C’est un atout pour développer votre relationnel, et à plus forte raison, votre entreprise. C’est donc une qualité interpersonnelle que vous avez donc tout intérêt à entretenir.

 

 

Avoir le sens du contact

En tant que styliste ongulaire professionnelle en Suisse, vous serez au contact de votre clientèle au quotidien. Le relationnel constitue donc une part importante de votre métier et du succès de votre affaire.

 

Vous êtes sympathique, tout en étant professionnelle. Vous savez engager la conversion et l’animer. Vous vous intéressez aux autres et faites preuve d’empathie. Vous êtes aussi capable de gérer vos émotions… La liste pourrait être longue, n’est-ce pas ? Votre aisance relationnelle fait appel à nombreuses de vos qualités et reflète votre personnalité.

 

Et si vous doutez de votre sens du relationnel, c’est normal: ce n’est pas inné. Ce peut même être un exercice difficile en fonction de la personne en face de vous, de la période que vous traversez, d’un souci qui vous préoccupe… Vous apprendrez à appréhender ces situations avec le temps.

 

 

Démontrer une capacité à se remettre en question

Avoir un certificat de styliste ongulaire en Suisse est la première étape de cette nouvelle voie professionnelle. Après votre formation, aussi complète et solide soit-elle, vous allez continuer d’apprendre. Après vous être lancée, vous allez sûrement douter, peut-être faire des erreurs… mais vous pouvez en tirer parti.

 

L’important de démontrer votre capacité à vous remettre en question. Si vous maîtrisez mal une technique ? Révisez, réessayez, recommencez. Si vous avez suivi une formation de stylisme ongulaire à l’École de l’Ongle Suisse, visionnez les vidéos des cours : c’est un support auquel vous avez accès dès que vous en avez besoin, en illimité. En cas de besoin, vous pourrez aussi solliciter le groupe d’entraide WhatsApp. Vous êtes toujours bien entourée, même une fois votre formation achevée.

 

Prendre du recul sur vos compétences est une force et une opportunité. C’est l’occasion d’identifier les techniques que vous pouvez perfectionner, ainsi que les nouvelles que vous ne maîtrisez pas encore. L’objectif: devenir meilleure. Vos clientes seront d’autant plus ravies de faire appel à vos services et l’impact sur votre activité professionnelle sera significatif.

 

Faire preuve d’organisation

Pour devenir styliste ongulaire en Suisse, il y a une compétence indispensable : vous devez absolument savoir faire preuve d’organisation. Pour planifier vos rendez-vous, gérer vos stocks de produits, programmer vos formations de perfectionnement… Sans parler de la gestion administrative ou même de votre vie privée.

Tout cela exige de l’organisation, pas toujours sans faille, mais du moins la plus optimale possible. C’est l’une des clés du succès. Si vous vous éparpillez, que vous êtes incapable d’organiser un planning ou que vous oubliez de commander vos produits à temps, vous rencontreriez rapidement des problèmes.

 

En cas de doute, vous pourrez toujours demander conseil aux professionnelles expérimentées qui vous entourent. C’est utile, par exemple, pour apprendre à trouver les meilleurs produits et optimiser vos réapprovisionnements. À l’École de l’Ongle, nous accompagnons aussi nos élèves sur ce point, car cela fait indiscutablement partie du métier. Nous sommes à vos côtés pour vous aider à faire les choix les plus judicieux et vous orienter vers des produits d’onglerie de qualité, au meilleur prix.

 

Être déterminée

Dernière qualité indispensable pour devenir styliste ongulaire en Suisse : être déterminée. C’est un métier encore méconnu il y a peu, et parfois sous-estimé. Pourtant, il est exigeant. Pour la plupart d’entre vous, vous allez devenir bien plus qu’une styliste ongulaire: vous êtes en phase de devenir cheffe d’entreprise.

 

Vous devrez donc à la fois développer vos compétences en stylisme ongulaire, mais également en gestion. Un vrai challenge, que l’on démarre sa carrière professionnelle ou que l’on entame une reconversion professionnelle. Il est donc important de faire preuve de détermination pour atteindre vos objectifs.

 

Un conseil : notez-les et gardez-les bien en vue. Dans les moments d’incertitude, il est toujours bon d’y revenir pour se rebooster et se remettre d’aplomb !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code